Sécurité électrique : quels sont les équipements obligatoires

fils électriques

Une installation électrique nécessite quelques équipements pour être sécurisé. Peigne, disjoncteurs différentiels, prise terre et bien d’autres éléments participent à la mise en sécurité du réseau. Voyons comment fonctionnent ce dispositif grâce à deux éléments précis : la prie de terre et le disjoncteur différentiel.

Prise de terre : l’essentiel

La plupart des abonnés aux installations électriques ne sont pas au courant de l’utilité d’une prise de terre. Beaucoup savent qu’elle est essentielle pour la sécurité, mais ne réalisent pas à quel point. La prise de terre, comme l’indiquent les artisans professionnels contactés, est un dispositif essentiel pour sécuriser une installation électrique. Un appareillage électrique dépourvu de cette prise est vulnérable et peut provoquer du tord aux utilisateurs. Rappelons que la prise de terre sert à évacuer le surplus d’énergie électrique vers la terre afin d’éviter les électrocutions et court-circuit. La prise de terre est essentielle si, sur une installation électrique, on trouve des fils dénudés. La prise de terre est obligatoire sur les installations électriques chez le voisin belge. Son action est à associer avec le sectionneur de terre ou coupe-terre, toujours selon les dispositifs légaux belges relatifs à la sécurisation d’une installation sanitaire.

Importance du disjoncteur différentiel

Hormis la prise de terre, le disjoncteur est un accessoire très utile pour la mise en place des installations électriques performantes. Ce ne sont pas les clients d’électricien les Mureaux ( voir son site )qui vont dire le contraire. Le disjoncteur différentiel protège également les installations sanitaires contre les surtensions. Il est trop souvent confondu avec l’interrupteur différentiel. En effet, il faut savoir que des interrupteurs différentiels peuvent également détecter les pertes de courant. Cependant, au contraire du disjoncteur, ils ne sont pas assez performants pour prévenir les surcharges et les courts-circuits. L’interrupteur différentiel, dont le prix est plus abordable, permet toutefois d’éviter l’accumulation de disjoncteurs. Le but est alors de placer un interrupteur de calibre de courant important afin de rassembler plusieurs installations protégées par des disjoncteurs de calibre plus petit. La sécurité des installations électriques est à considérer pour éviter les accidents tels une électrocution ou les courts-circuits. Il faut même informer sa maisonnée sur le fonctionnement des installations, toujours afin de réduire les risques d’électrocution.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*