3 spécialités péruviennes à goûter absolument durant un voyage au Pérou

Le Pérou, ce pays d’Amérique du Sud, est une destination gastronomique à ne surtout pas manquer grâce à la richesse et la diversité de ses plats. Il n’est donc pas facile de faire un classement de ses meilleurs plats traditionnels. Cependant, il y a certains mets qui restent immanquables lors de votre passage au Pérou.

L’ají de gallina, un plat originaire du Lima au Pérou

L’ají de gallina est un mets traditionnel très répandu que vous pourrez découvrir au cours de votre séjour sur mesure au Pérou. Il s’agit d’un ragoût de viande de volaille ou de poulet effilochée, nappé de sauce crémeuse agréablement piquante. La sauce est composée de fromage frais d’Arequipa, de noix de pécan et de piments jaunes hachés. L’ají est le piment qui donne une couleur jaune-orangée à ce plat. L’ají de gallina est souvent accompagné de riz blanc, de tranches de pomme de terre cuite, de quartiers d’œufs durs, ainsi que des olives noires (botija) et de la salade.

L’ocopa Arequipeña : le goût du Pérou dans votre assiette

Comme son nom l’indique, c’est un plat péruvien typique de la ville d’Arequipa, située dans le sud du pays. Il est à base de pommes de terre bouillies coupées en rondelles épaisses et de sauce à la cacahuète, au lait concentré non sucré, au jus de citron vert, aux coriandres et au piment rouge mirasol. On utilise également des feuilles de menthe noire (huacatay) pour aromatiser et donner une couleur légèrement verte à la sauce. Tout comme avec l’ají de gallina, il est décoré avec des olives ou des crevettes ou encore des écrevisses.

Voyager au Pérou pour déguster le cuy chactado

Jusqu’à présent vous n’avez mangé que des plats réalisés avec du poulet, du bœuf ou du poisson? Si vous souhaitez tester autre chose,  partez donc au Pérou pour gouter au cuy chactado. C’est une assiette de cochon dinde entier étripé, que l’on cuisine rôti à la broche. Le « cuy » est en fait le cochon dinde, dont la chair est considérée comme un mets de choix dans le pays, notamment dans les Andes péruviennes. Avant la cuisson, le cochon d’Inde est mariné avec du jus de citron, de l’ail moulu, du sel et ensuite couvert de semoule de maïs. À vrai dire, ces petites bêtes ont vraiment bon goût et sont très riches en protéines. Vous pourrez accompagner le plat avec des pommes de terre cuites, du maïs, des raisins secs, des crudités, etc.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.