Migraine: quels traitements et soins pour soulager la douleur?

migraine - illicopharma

La migraine, se définissant par un mal de tête successif et violent, est souvent accompagnée de nausées voire des vomissements. Elle se manifeste par une douleur agressive sur une partie de la tête suite à une inflammation des neurones. Se dégrandant au moindre mouvement, la crise de la migraine peut durer entre 4 heures et 3 jours. Par contre, sa fréquence varie selon chaque individu, allant de plusieurs crises par semaine jusqu’à une seule crise en une année. Étant donné l’intensité de la douleur, un traitement s’impose afin de soulager efficacement et rapidement la migraine.

Les gestes faciles pour soulager la douleur

Le temps que les médicaments fassent leur effet, vous pouvez déjà adopter quelques gestes faciles pour apaiser la douleur. Le bruit et la lumière sont des ennemies des migraineux, car ce sont des facteurs provocants et permettent d’amplifier le degré des symptômes. Ainsi, dès les premiers signes, allongez-vous rapidement dans une chambre sombre et silencieuse. Les odeurs étourdissantes sont également à bannir, notamment le parfum ou la peinture. Ensuite, appliquez une lingette chaude ou froide sur votre front ou dans votre nuque (selon ce qui vous apaise le plus). Disponible en pharmacie, un bandeau anti-migraine est également un moyen efficace pour radoucir la douleur, applicable sur le front au moment de la crise. Autre conseil, frictionner à l’aide d’un baume de tigre au niveau des tempes et masser délicatement le cuir chevelu. En revanche, si les migraines sont irrégulières, ayant une fréquence espacée, la prise des antidouleurs est conseillée, à l’exemple de l’ibupradoll disponible sur illicopharma.com. À savoir que si vous prenez la précaution dès le commencement du mal de tête, tous les médicaments seront cependant efficaces et ne présentent aucun risque pour les migraineux peu fréquents, soit une fois par an.

Traitement : comment les soigner ?

Chez les migraineux fréquents c’est-à-dire 3 crises minimum par mois, les médicaments peuvent perdre leur effet et même augmentent la fréquence des migraines, ce en raison de la prise répétitive en grande quantité et à terme. Toutefois, la consultation d’un médecin est recommandée suite à une consommation d’antidouleurs au-delà de 10 à 15 jours en un mois. À cet effet, les prophylactiques peuvent être prescrits pour le traitement. Certes, ils ne guérissent pas, mais permettent par ailleurs d’amoindrir la fréquence ainsi que l’intensité des symptômes. Néanmoins, ces médicaments constituent des effets secondaires à l’organisme et leur efficacité éternelle n’est pas assurée. Malgré cela, ils fournissent une vraie sédation chez les personnes atteintes de migraines continuelles et critiques.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.