Signer ses documents autrement grâce à la signature électronique

La signature électronique peut être utilisée pour tout type de document numérique, qu’il s’agisse d’un contrat ou de tout autre document commercial. Son avantage est qu’elle permet de faciliter les négociations et d’accélérer les démarches. Toutefois, une signature électronique doit être authentique pour être valable.

Créer une signature électronique

Pour créer une signature électronique, il faut faire une demande auprès d’un prestataire de service de certification. Une pièce d’identité numérique permettant de vérifier l’authenticité de la signature est délivrée par ce dernier. Une fois qualifiée, une signature électronique a la même valeur juridique qu’une signature manuscrite. Il est alors possible de l’utiliser pour signer tout type de document. Ce procédé permet de faciliter les négociations commerciales ainsi que la signature de divers contrats car, il n’est plus nécessaire d’imprimer le document pour le signer et de le scanner pour l’envoyer. D’ailleurs, les signatures manuscrites scannées ne sont pas valables à cause des risques de falsification. Pratique et simple, la signature électronique offre de nombreux avantages. Elle permet d’aller au-delà de plusieurs obstacles, car les documents peuvent être signés même en version numériques. Il suffit de se munir d’une clé USB ou de tout autre support externe pour signer les documents.

Comment utiliser une signature électronique

La signature électronique peut être utilisée par toute personne ayant la capacité légale de signer disposant d’une pièce d’identité électronique. Ce document doit être joint à tous les documents signés électroniquement pour prouver leur authenticité.  Les certificats peuvent être fournis sur une clé USB par le prestataire de services de certification et pour l’utiliser, il faut installer un software sur le PC. Un document peut également être signé en mode cloud. Pour ce faire, il faut s’authentifier à un service cloud et ouvrir le document à signer. La plupart des gens confondent les signatures électroniques aux signatures sur tablette, mais il faut savoir qu’il s’agit de deux types de signatures différentes et qu’elles n’ont pas les mêmes valeurs légales. En effet, une signature sur tablette n’est pas une signature électronique et n’a pas de valeur légale. Une véritable signature électronique correspond à un nombre ou à une suite de nombre et est créée grâce à des techniques cryptographiques.

La signature électronique est bien sécurisée grâce à la technique de cryptographie asymétrique qu’elle utilise pour vérifier son authenticité. Certains documents ne peuvent cependant pas être signés électroniquement, comme les contrats de démarchage à domicile et de crédit à la consommation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.